Avis aux visiteurs !
Ce forum est classé +18 ans, il peut contenir des textes et scènes RP violentes et érotiques.
Nous conseillons aux plus sensibles de passer leur chemin.

Partagez|

And I bleed when I fall down | feat Nekyoto Ebed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: And I bleed when I fall down | feat Nekyoto Ebed Lun 29 Juin 2015 - 18:45
Il était tard et pourtant le renard déambulait encore dans les couloirs du château. Les rayons lunaires éclairaient légèrement le corridor par de fins rayons qui traversaient les fenêtres. Et si Aoba se donnait la peine de jeter un coup d’œil par l’ouverture, il pouvait voir que l’astre pâle était déjà au milieu du ciel éclairant le lac de sa lumière blanchâtre. Ce qui lui indiquait, qu’il devait déjà au moins être minuit passé. Ce n’était pourtant pas la première fois. De nombreuses pouvaient pousser le furry à être éveillé à une pareille heure. Il avait pu passer du temps avec Séverin ce qui crée d’autant plus de raisons d’être éveillé. Ou il pouvait tout simplement ne pas être pressé de dormir. Cependant la raison de son éveil cette nuit-là ne sera pas énoncée ici.
Ce qui nous intéresse réellement ici, c’est ce qu’aoba vit ce soir-là dans le couloir. Il ne l’avait que quelques secondes et d’une distance assez importante mais il n’avait pas besoin davantage de détails pour reconnaitre sa sœur. Si sa présence à lui à cette heure-ci dans les couloirs lui était normale, voir sa sœur éveillée le surprit. Il en oublia la raison de sa présence et décida de suivre la renarde à la fourrure bleue. Après avoir tourné à plusieurs intersections. Il ne lui en fallut pas plus pour comprendre quel était le but et la destination de Nekyoto. Les cellules.
Depuis quelques années déjà, il sait ce que sa sœur fait. Elle lui avait avoué lorsqu’elle avait tué un des prisonniers. Alors qu’elle était venue l’aider et le soigner, Séverin grâce à son pouvoir l’avait obligé à tuer le prisonnier. Et aoba l’avait découvert après ce triste évènement. Depuis il sait donc ce que fait sa sœur tard la nuit. Ce n’était pas la première fois et le furry accompagnait rarement sa sœur lors de ses escapades. Mais cette nuit, il décida de la suivre selon ce que lui dictait son instinct. Un mauvais pressentiment le poussant à la suivre. Cependant lorsqu’il arriva là-bas, il ne vit rien d’alarmant. La furry semblait seule en présence du prisonnier, qui d’ailleurs était en piteux état, il n’était donc pas un risque pour sa sœur et Séverin n’était pas là non plus. Même si Aoba avait relativisé et s’était « habitué » aux pratiques de son maitre, il ne supportait pas savoir ce que sa sœur faisait. Il préférait se sacrifier, son âme étant déjà souillé que de la laisser faire ces horreurs. Pour lui, il était déjà trop tard.
Cependant, même s’il jugeait que la situation était inoffensive pour sa sœur. Il décida de rester et l’observa soigner le prisonnier. Il ne s’en irait que lorsqu’elle partira après avoir soigné l’homme enfermé.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: And I bleed when I fall down | feat Nekyoto Ebed Ven 31 Juil 2015 - 13:55
C'était l'été. Malgré cette saison, il faisait froid cette nuit là. La pluie se mit même à tomber.
Enveloppée dans une longue cape en velours rouge avec capuche, Nekotyo descendait les marches deux par deux, sur la pointe des pieds.
Ce n'était pas pour rien qu'elle s'était habillée ainsi. C'était pour être plus discrète.  
En effet, pas un centimètre carré de son pelage bleu n'était exposé aux lumières des chandeliers.
La renarde tourna à droite, sans remarquer la présence de son cher frère Aoba, pour finalement passer par une porte en bois, qui dissimulait de nouveaux escaliers plus étroits et lugubres. La belle connaissait ses lieux par cœur.
Elle avança dans un long couloirs, c'était le cachot.
De part et d'autre se dressaient des petites cellules ou ça et là quelques gouttes d'eau de pluie tombaient.
Nekotyo s'arrêta face à une des cellules. À l’intérieur, on pouvait distinguer un corps assez maigre, suspendu par les poignets, au mur, l'obligeant à rester droit, ses pieds ne touchant pas le sol..
La renarde glissa sa main dans sa poche pour récupérer un trousseau de grosses clefs en fer. Elle en choisit une et la mit dans la serrure qui, dans un cliquetis métallique, fit ouvrir la porte dans un grincement sourd.
La personne à l’intérieur, un homme d'un demi siècle, releva légèrement la tête et dans un murmure, brisa le silence :

-Vous... Vous êtes revenue...

Nekotyo esquissa un léger sourire, alors qu'elle s'avancer vers lui :

-Oui, je vous l'avais promis...  

La renarde sorti de sa poche une gourde en metal, qu'elle porta aux lèvres du pauvre prisonnier.

-Buvez...

L'homme ne se fit pas prier et obéit, s'abreuvant par de grosses gorgées.
Lorsqu'il eut fini, Nekotyo déposa la gourde au sol.

-Vous êtes blessé...

Fit-elle quand son regard se posa sur une flaque de sang.
Timidement, elle déboutonna la chemise du prisonnier dévoilant de multiples blessures. Neko fit un pas en arrière, ne s'attendant pas à voir d'aussi graves plaies sur un homme dont le visage figé, masquait sa douleur.
La belle grogna contre son maître, après tout le bourreau ne pouvait être que lui...
La colère la fit lever les mains, paumes vers l'homme.
Neko ferma ensuite les yeux et une lumière aussi bleu que son pelage s'échappa de ses mains, pour venir caresser le blessé. L'hybride se mit à grimacer de douleur mais elle ne baissa pas ses mains pour autant.
Peu à peu, les blessures du prisonnier s’effaçaient.
Neko, elle, se faisait entailler aux endroits exacts ou les plaies de l'homme se trouvaient peu de temps avant. La respiration de l'hybride devint pus rapide, ses muscles se crispaient, elle serrait les dents. Du sang se mit à couler aux pieds de l'hybride, son propre sang.
Après un dernier effort, la renarde, rouvrit les yeux puis, s'écroula sur le côté.

-De l'aide...

Murmura le prisonner.

-De l'aide !

Cria-t-il à présent.


(Désolée je n'avais pas vu ta réponse jusqu'à aujourd'hui  Sad )
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: And I bleed when I fall down | feat Nekyoto Ebed Dim 4 Oct 2015 - 23:53
Le renard eut il à peine vu le corps de sa sœur s’effondrer qu’il sortait de sa cachette accourant vers son corps inanimé et l’humain prisonnier qui la retenait. Il se jeta à genoux aux côtés de sa sœur, envoyant un regard noir à celui qui était la cause de la blessure de sa sœur.

Recule ! Ne la touche pas !

Il ne pouvait s’empêcher de jurer entre ses dents. Pourquoi était-elle obligée de toujours donner son aide aux prisonniers ? C’était inutile car demain, le baron reviendra, il s’ennuiera à nouveau et l’homme se retrouvera à nouveau dans l’état pitoyable dans lequel elle l’avait trouvé aujourd’hui. Il passa ses bras sous son corps et la souleva du sol sans difficulté. Il jeta un dernier regard à l’homme, ses crocs se découvrant par automatisme. Il était libre et en tant que servant, son devoir était de l’enfermer à nouveau mais l’état de sa sœur le préoccupait. Il se dit que dans les pires des cas, il se ferait punir et il prendrait le blâme pour protéger sa sœur. Décevoir le baron n’était pas une chose qu’il appréciait mais il ne pouvait se résoudre à renfermer cet homme qui venait d’être soigné par sa sœur. Mais il ne pouvait pas non plus le laisser partir où il racontera à tout le monde la véritable nature du baron. Le pauvre furry était coincé dans un dilemme entre son devoir envers son « père » et baron et l’amour envers sa sœur. Il soupira.

Part. Quitte la région. Ne revient jamais. Ne contacte personne. Si par malheur, tu osais remettre un pied dans la ville ou parler à quiquonque de ce qui s’est passé ici. Je t’assure que je te trouverai et que tu regretteras de ne pas m’avoir écouté. Peut-être même souhaiteras tu n’avoir jamais quitté cette cellule même si cela signifie souffrir toute ta vie.

Sur ces mots, il lui tourna le dos et il remonta sa sœur dans la partie habitée du manoir où il la conduit jusqu’à la pièce qui servait d’infirmerie car elle contenait les divers potions et plantes médicinales. Par sa plus grande chance, une servante était toujours là et il lui ordonna d’apporter de l’eau et une serviette. Ce qu’elle fit sans demander son reste. Il allongea le corps bleuté de la renarde sur la table et il se mit à nettoyer ses plaies. La médecine n’était pas son fort. Heureusement, la petite servante qui était toujours là semblait avoir quelques compétences puisqu’elle se mit à recoudre les plaies les plus importantes. Il la regardait faire, la remerciant silencieusement tandis qu’il humidifiait le front brûlant de sa sœur, signe que son corps combattait les différents infections. Lorsqu’elle fut complétement pansée, il laissa la jeune femme partir tandis qu’il s’assit à ses côtés attendant son réveil.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: And I bleed when I fall down | feat Nekyoto Ebed
Revenir en haut Aller en bas

And I bleed when I fall down | feat Nekyoto Ebed

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Graham - I'm only human, and I bleed when I fall down
» TWR 2vs2 The Rise and Fall of Rome
» Let the Sky fall on you • Heaven Angel [VALIDE]
» « why do we fall ? » ◊ ANGEL.
» PV de Roxane || Chloé R. Evans ( feat Kristen Bell ) pris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres d'Aëndryl :: Règlement et Administration :: Archives 2014-2017 :: RP Forum-