Avis aux visiteurs !
Ce forum est classé +18 ans, il peut contenir des textes et scènes RP violentes et érotiques.
Nous conseillons aux plus sensibles de passer leur chemin.

Partagez|

Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo] Lun 19 Jan 2015 - 14:48
Je me réveillai dans ma petite cabane qui se trouvait dans les Bois Verts depuis que j'étais revenu sur la Terre des Hommes. Je m'assis sur mon lit et regardai mes pieds... Je n'avais pas arrêté de rêver de la petite neko: Amnesia. Cette petite était restée, gravée dans ma mémoire. Je l'appréciai tellement. Je n'avais jamais ressenti une chose comme cela, en tout cas, ce qui était sûr, c'est que ce sentiment était bien de l'amitié et non autre chose comme de l'amour...

Je me levai et regardai ma réserve de nourriture. "Toujours aussi vide" pensais-je. Il fallait que j'aille chasser ou que j'aille voler, peu importe, il me faut trouver de la nourriture. Je m'habillai de mon habituelle tenue, c'est-à-dire, une chemise noire avec au-dessus une tunique turquoise. Un pantalon noir et des bottes marron. Je mis ensuite mes gants et ma cape. Aujourd'hui, je partais en chasse de marchands. Il ne fallait en aucun cas que l'on me reconnaisse.

Dans les Bois Verts, il y avait un petit chemin que les marchands empruntaient très souvent pour aller à Lumérill. J'essayais de ne pas les tuer. Je n'aimais ni la douleur, ni la mort en elle-même... Je l'avais trop de fois vue.

Je partis donc dans la direction du sentier. Je me cachais et attendis. Attendis. Pendant plusieurs heures. Il fallait que je sois extraordinairement patient lors de ces traques. Heureusement pour moi, je pouvais l'être enfin j'avais des limites.

Au bout de trois ou quatre heures, toujours rien. Je me décidai donc à aller à Lumérill et voler des étalages. Manque de chance. Le marché: fermé. Je l'appris par la bouche d'une connaissance douteuse mais qui savait tout ce qui se passait dans cette ville. Le marché était donc fermé à cause du froid glacial et de la neige qui tombait sans arrêt. C'était bien ma veine. Il fallait que ça tombe maintenant. J'avais faim, moi... Je continuai de parler avec cette connaissance qui me révéla quelque chose qui me plut.

"Tu sais Konoe, dans la Forêt d'Aldacoa, en Trenarn, se trouve une grotte où se trouveraient des diamants et autres bijoux valant une fortune ! Personne n'ose s'y rendre à cause de sales bêtes: des araignées ! Mais bon, tu fais comme tu veux."

Il me laissa alors sur cette bonne nouvelle ! Des araignées ? Bah, ce n'était que des petites bêtes à huit pattes. Je m'en fichais éperdument ! Des diamants... Seuls, dans la nature. C'était étrange. Cela devait être la cachette d'un voleur expérimenté ou juste la maison de quelqu'un... Je dormais bien dans une petite cabane abandonnée dans les Bois Verts. Je soupirais. La Forêt d'Aldacoa était une grande forêt, tout de même... Il me faudrait des jours pour trouver cette cachette. Bah tant pis. J'irais un autre jour.

Je retournai dans ma petite cabane mais mes pensées étaient ailleurs. Il fallait que je trouve ce trésor. Je pourrais devenir riche et m'acheter à manger à volonté ! Et c'était reparti, direction Trenarn.

J'y arrivai en fin de journée. Le ciel était orange et le Soleil commençait à retirer son nez du ciel. On ne voyait que quelques rayons mais on voyait encore où on allait. Je pénétrai alors dans cette forêt et  cherchai dans les moindres recoins cette caverne royale. "Où est-elle ? "murmurais-je. C'est alors que je regardai en direction d'un arbre et je vis, derrière celui-ci, un éclat, une lumière qui n'était pas naturelle. Je m'approchais alors, une caverne. Je m'approchai et entrai. Les bijoux étaient là ! A porté de main !

Je pris le sac que j'avais emporté, au cas où je trouvais et je commençai alors à prendre en douceur et sans un bruit, les divers joyaux qu'il y avait. En fait il n'y avait pas que ça. Il y avait de la vaisselle et des vases qui valaient extrêmement chers ! Je pris tout.

C'est alors que je pensais à vérifier que je sois bien seul. Je regardai alors partout. Personne. Juste des araignées par centaines voire par milliers. On aurait dit que personne n'était venu ici depuis des millénaires ! Je m'en fichais, tout était à moi, désormais. Je pourrais alors peut-être réaliser mon rêve ! Celui de devenir un neko riche pour pouvoir aider les autres races et pour pouvoir aussi me servir de ces humains maudits !

Mon rêve était-il en train de se réaliser ?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo] Dim 1 Fév 2015 - 13:54


Un cambriolage raté !

« Quand quelqu'un meurt, c'est pour les autres que c'est difficile.
Quand on est bête, c'est pareil ! »

Amnesia Kenbo & Nasterya & Konoe Lamento


Le soleil commençait à se lever lorsqu'Amnesia emmergea. Elle regarda dehors. Le sol était couvert de neige. Elle n'ouvrirait pas le magasin aujourd'hui, personne ne viendrait. Il était situé en bas d'une pente glissante les jours de pluie, meurtrière les jours de neige. Elle s'habilla chaudement, doucement, sans se presser, et sortit de chez elle. C'était tout blanc autour d'elle, la faisant esquisser un sourire. La neige la rendait toujours enfantine. Elle regarda un instant les enfants jouer. Ils étaient si mignons. Ils faisaient des bonshommes de neige, ils faisaient des batailles de boules de neige. Elle les regarda, attendrie ... seulement le temps d'un instant. Elle se prit une boule de neige en pleine tronche, et l'un des enfants rigola. Elle s'approcha de lui, l'attrapa par les cheveux, et il se fit hurler dessus. Lorsqu'ils partirent tous en pleurant, Amnesia pensa : Je suis un monstre quand même ... Tant mieux, ça prouve que je ne change pas ! Elle partit d'un pas déterminé. Elle fit le grand tour de Lumérill pour atteindre sa boutique, sans passer par la pente, et faire de la luge. Elle arriva, essoufflée, devant la boutique. Des enfants faisaient justement de la luge. L'un d'eux me touche, je le tue. Elle entra dans sa boutique mettre en ordre, et elle mit une affiche : « Fermé à cause du temps. », pour les quelques fous qui oseraient venir ici. - Ces mots étaient des rares que l'on lui avait appris à écrire, justement, pour ce genre de cas. - Elle sortit, ferma,  et s'étira.

Après avoir passé sa matinée à faire une petite promenade, elle retourna chez elle, et s'assit un instant. Elle ne savait pas trop quoi faire. Alors, elle s'attela à créer de nouvelles choses pour sa boutique. Elle mangea, aussi. Mais bien vite, elle s'ennuya. Alors, elle décida de re-sortir. A nouveau, elle resta de longues minutes devant chez elle, sauf que cette fois, il n'y avait plus d'enfants. Elle cherchait, tant bien que mal, de trouver ce qu'elle pourrait faire, désormais. Depuis que le Neko était parti, elle s'ennuyait énormément.
Tandis qu'elle continuait de marcher dans les rues, elle entendit deux malfrats parler. Elle se cacha.

« [...] Ouais, j'ai dis au p'tit Lamento où se trouvait cette grotte. Même qu'il y est allé. »


Une grotte ? Je dois savoir. Amnesia approcha dans la rue, et prit l'homme par le col, d'un air mauvais. Elle lui pointa un poignard sur la gorge, et lui dit, d'une voix menaçante :

« Où est cette grotte ?
- Je te savais pas si intéressée par les bijoux, princesse.
- Déjà, tu m'appelles pas Princesse. Après, j'm'en bas des bijoux, moi c'est l'mec que j'vais chercher.
- Ah, le petit cachottier, ce Lamento ! Je savais pas qu'il avait une petite amie ! s'esclaffa-t-il. Amnesia planta un peu plus le poignard dans sa gorge, et fit apparaître une illusion aux yeux de l'homme. Il se retrouva vite entouré de beaucoup d'Amnesia.
- Ecoute, si tu tiens à ta vie, vieux, va falloir que tu me dises ce que je veux entendre. Par ailleurs, je ne suis pas sa petite amie !
- Ok, ok, calmez-vous, calmez-vous ! C'est une grotte dans la forêt d'Aldacoa ... Il y a beaucoup de bijoux. Lâchez-moi, lâchez-moi ...
- Bah tu vois quand tu veux. »


L'illusion disparut, et elle lâcha l'homme. Cette forêt n'était pas la porte d'à côté, mais ce débile de Neko s'apprêtait à faire une bêtise. Amnesia se hâta, et quitta Lumérill. Elle se dépêcha jusqu'à cette grande forêt. Elle arriva, et fut surprise d'une forêt plus grande que les Bois Verts. Je suis fichue pensa-t-elle Déjà que je me suis perdue dans les Bois Verts ... Elle avança doucement. Le soleil déclinait déjà depuis un moment. Il fallait qu'elle se dépêche de le trouver avant qu'il fasse totalement nuit. Si ça se trouve, il est déjà parti pensa -t-elle dans un soupir. Elle ne pouvait tout de même pas le laisser faire une telle bêtise.

Soudainement, elle aperçu une grotte qui brillait légèrement. Elle y entendit du bruit, et un coup de vent lui apporta l'odeur de l'autre débile. Elle accourra dans la grotte, et vit bien le Neko en train de voler diamants et vaisselle. Le visage de la Neko devint écarlate, et elle lança alors, faisant sursauter le voleur.

« Lamento Konoe ! On peut savoir quelle connerie t'es encore en train de faire ? Repose tout ce que tu es en train de voler, saligaud ! De plus, tu m'as abandonnée alors que tu m'as promis que tu resterais avec moi durant quelques jours, et que tu m'aiderais à la boutique. Tu n'es qu'un sale ment-... Elle s'arrêta soudainement. Sa colère redescendit d'un coup, et son visage pâlit. Quelque chose lui chatouillait le bras. Konoe, dis-moi que ce n'est pas ce que je pense ... »


Elle baissa les yeux sur son bras droit et aperçu une énorme araignée en train de monter. Elle regarda tout autour d'elle et remarqua enfin toutes ces sales bêtes à huit pattes qui marchaient autour d'elle. Elle se demanda pourquoi elle avait voulu tirer Konoe de ce pétrin ?
Alors, soudainement, elle se mit à hurler en secouant le bras, et en courant partout ... Pas très discret ...

[Désolée du retard :/]

CODAGE PAR MADOUCE SUR EPICODE
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo] Dim 8 Fév 2015 - 14:47



Un cambriolage raté

With Konoe Lamento & Amnesia Kenbo



Le soleil du midi commençait à poindre au moment où vous poussiez un soupir de satisfaction. Enfin, vous veniez d’achever la collection exclusive pour le printemps prochain. Vos doigts se posaient délicatement sur le tissu fin et ses broderies d’or, vérifiant inutilement sa qualité.
Oui, c’était parfait.

Dans quelques jours à peine, les clients allaient venir. Rares étaient ceux connaissant l’emplacement de votre demeure, grotte masquée derrière une cascade. Ce n’était généralement que des clients, ou le petit majordome que vous engagiez tous les trois jours pour qu’il vienne vous apportez des vivres et faire un brin de ménage ici.
Les deux besognes dont vous n’avez absolument pas le temps de vous occuper.
A vrai dire, le terme juste serait ‘’ pas l’envie ‘’, mais vous pourriez le justifier avec des phrases comme ‘’ J’ai autre chose de plus important à faire que les poussières. ‘’

Pourquoi s’abaisser à ce genre de tâches ingrates quand on peut avoir à tout moment un élan d’inspiration d’une nouvelle tenue ?

Mais pour le moment, vous aviez besoin de repos. La tête vous tournait, toujours ce constant besoin de sommeil que vous ne satisferez jamais assez. Avec lassitude, sans prendre le temps d’ôter vos bijoux et votre bleu de travail, quoi que bien chic pour être réellement appelé ainsi, vous laissez choir votre corps d’arachnide contre l’espace ambigu qui devait s’appeler votre lit.

Une heure, deux heures tout au plus. Ce n’était pas la douleur de votre dos qui vous tira des bras chaleureux de Morphée. Une poignée de vos ouvrières, inquiètes, s’agitaient autour de vous.

‘’ Eh bien mes mignonnes, mes filles, que se passe t-il…? ‘’

Mais en tendant l’oreille, vous avez sût. C’était assez clair, avec l’écho de la grotte : quelqu’un avait pénétré dans votre antre.
Et ce n’était pas pour faire les poussières.

Le temps que vous réussissiez à vous lever de vos coussins, une voix se fit entendre. Jeune, féminine. Vous ordonnez à vos petites chéries d’aller saluer les ingrats qui vous servaient d’invités, pendant que vous remettez un peu d’ordre dans votre coiffure.

Ah, les fourbes. Personne ne profane votre demeure sans s’en mordre les doigts.
Personne ne s’en prend à vos richesses sans espérer s’en sortir vivant.
Un cri strident se fit entendre, signal de votre entrée.
Vos pattes s’avancèrent très rapidement dans les remparts de votre grotte, et encore un peu cachée derrière de la roche et des meubles, votre octuple vision observait les voleurs.

Deux hybrides chat. Un homme et une femme.
Vous avez une légère appréhension. Le combat n’était pas votre fort. Vous espérez très sincèrement leur faire peur, et ne pas avoir à recourir à votre dard pour les paralyser et les ligoter. Cela prendrait trop de temps, et impossible de s’occuper des deux simultanément.

Pour un meilleur effet de surprise, vous grimpez au plafond de la grotte. Pathétiques chatons turbulents et impolis. Vous inspirez un grand coup, puis retombez en plein milieu de la pièce, face aux deux intrus. Votre visage traduisait votre colère, malgré tous les bijoux et les couleurs claires de vos vêtements. Le ton hautain, la mine grave, vous lâchez votre menace, entourée de vos petites ouvrières pour un effet plus menaçant.

‘’ Qui donc ose s’aventurer dans ma grotte et s’emparer de mes biens ?! ‘’

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo] Ven 27 Mar 2015 - 1:24
Alors que je devenais riche, un bruit. Je me retournai et une neko, que je connaissais, commença à me hurler dessus... Enfin, ça c'était juste avant qu'il y est une ou deux araignées qui lui montent dessus. Elle se tue avant de regarder son bras et de hurler. Elle courait partout, ce qui me fit rire, beaucoup rire. C'est alors que j'entendis des pas venant du fond de la grotte... Mais rien, je ne voyais rien. Je mis le sac, avec les objets volés à l’intérieur, sur mon dos. C'était à moi, désormais.

Les pas se rapprochaient mais seules des araignées arrivaient. Mais .. j'en étais sûr, cette fois, quelqu'un arrivait. Ce bruit était beaucoup plus lourd et bruyant que celui de ces toutes petites araignées. Mes oreilles étaient à l’affût. Je ne voyais personne, est-ce que mes oreilles me jouaient des tours ou est-ce que c'était à cause d'Amnesia ?

En restant en alerte sur le fond de la grotte, je me retournais sur la neko .. c'est alors qu'une gigantesque araignée, recouverte de bijoux en or et autres, tomba du plafond ! Avec l'effet de surprise, je sursautai et mes poils s'hérissèrent mais mes yeux restèrent collés sur ses nombreux bijoux. Je restai quelques secondes sans grande réaction avant d'entendre une voix venant de cette araignée hors norme. Je regardais alors sa tête qui était un visage de femme. C'était en fait une hybride.
Elle avait des longs cheveux noirs, ses yeux étaient bleus malgré que l'un d'eux soit différent. Elle avait une silhouette élancée. Un abdomen blanc rayé de bleu finissant par un grand dard qui, je pense, pourrait nous paralyser en une seconde maximum. De chaque côté de son abdomen se trouve trois pattes grandes et fines. C'était une belle hybride quoi .. et puis, ses bijoux l’embellissaient quand même.

Je la regardais alors qu'elle nous demanda qui nous étions, et donc, qui venait voler SES biens.

C'était donc à elle. Ce n'était pas une grotte abandonnée avec un butin à l’intérieur. Je soupirais et posais mon sac au sol avec délicatesse. Il y avait beaucoup d'objets fragiles et qui valent plus lorsqu'ils ne sont pas cassés...

" Je me nomme Konoe. Et vous ? Comment vous nommez-vous ? "

Je faisais le neko décontracté mais je commençais à m'inquiéter quand je vis qu'elle était en colère. Je ne montrais rien. Je ne voulais pas l'effrayer où quoi que ce soit d'autre.



(je suis désolé c'est court et en plus j'ai pas donné de nouvelles depuis un temps, je m'en excuse encore .. )
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo]
Revenir en haut Aller en bas

Un cambriolage raté [PV: Nasterya / Amnesia Kenbo]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» [THEME - PV] J'ai raté mon entrée à défaut de ma rentrée !
» Cambriolage en elwynn
» J'ai raté mon évolution spirituelle. J'espère que tu ne m'en veux pas. [Marissa]
» Cambriolage chez les bourgeois [mission rang B]
» Leçon de cambriolage [RP UNIQUE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres d'Aëndryl :: Règlement et Administration :: Archives 2014-2017 :: RP Forum-