Avis aux visiteurs !
Ce forum est classé +18 ans, il peut contenir des textes et scènes RP violentes et érotiques.
Nous conseillons aux plus sensibles de passer leur chemin.

Partagez|

L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 17:58

KANAN Kirill


Nom et Prénom : KANAN Kirill

Âge : 28 ans

Sexe : Masculin

Orientation sexuelle : Bi, mais plus orienté vers les hommes

Race : Humain

Lieu d'origine : Né sur les Terres d'Aëndryl, en Terre des Hommes, dans la Cité de Lumerill.


Groupe : Soldat de la Milice (donc La cours des chevaliers)


Pouvoirs et Equipements

Bien ... Commençons.
Les doubles dagues : Novice : Je les porte toujours à ma ceinture, on ne sait jamais. Ce sont des lames courbes ayant un seul côté coupant. Les poignées dorées ne sont pas toutes seules de cette couleur. Sur les lames sont ornées de fioritures formant des lignes qui se croisent. Ne sont-ils pas magnifiques ? Je les tiens de mon père. Il les a forgés lui-même quand je suis entré dans les rangs. Il voulait être sûr que je puisse compter sur une lame. Alors il en a fait deux. Je n'ai jamais appris à m'en servir concrètement mais à force, j'ai les bases du maniement. Les fourreaux sont faits de cuir noir, bien évidemment !

Mon épée : Confirmé : Que dire sur elle d'autre que "Elle est magnifique !" Bon, j'essaye de me lancer. Son manche et sa garde sont fait d'argent, orné de fioritures magnifiques. La garde est faite de deux dragons ailés. Tranchante des deux côtés, elle a une forme bien à elle. Je ne vais pas vous la décrire, cela serait vraiment trop compliqué. En tout cas, je l'aiguise tous les jours. Elle a déjà beaucoup vécu. Cette lame vint de mon maître d'arme. C'est lui qui m'a appris tout ce que je sais sur son maniement. C'était sa lame avant qu'il ne décède et me la lègue. La garde de cette épée-ci et la lame de cette épée-ci





Caractère

Mon caractère ? Ouh là ! Vous vous attaquez à gros là ! Mais bon, j'imagine que la case est là pour me dévoiler ... Terrible de voir des gens si curieux ! Bon par où je vais commencer ?

Ce qui me qualifierait le plus c'est ... que je suis très indépendant. Oui. Je n'aime pas recevoir des ordres même si je fais partis de la milice. Mais bon, je peux réussir à me gérer, quand même. Je ne suis pas un sauvage ! Comment ça "si" ? Bon, certes, je suis du genre à être solitaire et essayer de faire mes missions seuls mais c'est juste pour ne pas mettre mes collègues en danger ! C'est tout ! Je n'en fais qu'à ma tête et c'est ce qui me vaut beaucoup de colère de mon supérieur. Ils sont habitués maintenant. A part ça, je suis quelqu'un de protecteur, surtout des plus jeunes. Je n'aime pas les bambins mais ils se doivent d'être en sécurité, c'est tout de même la relève ! Mais justement, on me reproche ce comportement. Je suis très impulsif. Ça me joue énormément de tour puisqu'en plus, je suis presque imprudent ! Il m'est déjà arrivé de me retrouver en plein milieu d'une bataille qui n'est pas la mienne et encore moins celle de la milice. Encore une fois, ça crie dans tous les sens dans ce moment-là. Malgré tout, ils savent qu'ils ont besoin de moi. Je suis respecté et craint par les autres. On me connait et on connait mon caractère. Cet homme confiant, courageux qui n'hésite pas à mettre ses talents à l'escrime pour punir celui qui doit l'être. Je ne tue pas, bien sûr mais ... J'ai un passé de violence et de sadisme qui se terre au fond de mon âme. Je sais que cette part d'ombre est toujours là mais je me contrôle et je prends sur moi pour ne pas montrer ce visage. Je le cache en étant distant et froid. J'en deviens même trop franc, parfois. Je garde mes sentiments au fond de moi ce qui fait que je ne m'aperçois pas toujours que ce que je dis fait mal. Sinon, pendant mes temps libres, je me cultive et lis beaucoup. J'aime bien étaler ma science ! Non, ça s'était une blague, mais grâce à ça, je peux être plus sérieux au moment où il faut quelqu'un sur qui on peut compter. Je suis loyal et dévoué à la cause de la milice ! Enfin, cela n'empêche pas que je sois rancunier. Ne me faites pas de crasses, je m'en souviendrai tout autant que votre image sera gravée dans ma mémoire. Tous ceux qui sont entrer dans cet organe magnifique qu'est le cerveau, en son sortie ... par ce que je les aie fait payer !

Voilà, c'est tout pour moi ! A non ! J'oubliais ! Je suis jaloux maladif ! On ne touche pas aux personnes qui me sont chères ! Personne n'a le droit sauf moi !! Je tuerai à ce moment-là !






Physique

A quoi je ressemble ? Regardez-moi ! ... Non, je me laisse emporter.

Bon, car où commencer ? Par le commencement peut-être. Ma taille, par exemple. Je suis un JEUNE homme qui mesure un mètre quatre-vingt-un. Oui, un. J'y tiens. Mon poids est de quatre-vingts kilogrammes. C'est du muscle. Beaucoup ! Bref ... Ce n'est qu'un détail. Sinon, j'ai des cheveux - et oui, ça étonne non ? -  brun bien foncé qui m'arrivent en bas de la nuque, si ce n'est un peu plus, ébouriffés la plupart du temps ... Le bout de mes cheveux, cependant, est rouge ! C'est important de le préciser je crois ... Sinon, ma plus grande fierté vient de ma défunte mère : mes yeux. De l'or pur. Sinon ... Ah ! Ma peau est légèrement mate et ce qui fait ma plus grande réussite, c'est mon tatouage ! Il commence de l'intérieur de mon poignet gauche et s'enroule - car c'est un dragon serpentt - autour de mon bras. Sa tête, sa magnifique tête se situe sur mon épaule/omoplate gauche. Le dessin est noir mais c'est ce qui fait toute sa beauté ! Mais bon... Je le cache assez souvent étant donné les habits que je porte.

Quoi ? Vous voulez connaître mes goûts vestimentaires ? C'est obligatoire ? Vous êtes trop curieux surtout ! Bon, d'accord, je cède à votre caprice mais c'est la dernière fois !

Comment décrire ça ? Bah, je vais vous décrire les habits que je porte le plus souvent, ceux dans lesquels vous me verrez la plupart du temps ! Alors un maillot à manche courte blanc, de préférence. Un pantalon de toile noir. Mes bottes et mes gants sont fait de cuir noir. Mon manteau ... Je ne m'en passe pratiquement jamais. Il ressemble à celui d'un corsaire mais court. Il m'arrive aux hanches. Je retrousse souvent les manches. Noir de l'extérieur, rouge de l'intérieur et jaune au niveau des boutons et sur certaines coutures faisant de lui un manteau parfait ! Voilà !

Je sais que j'ai oublié quelque chose ... Le plus important, en fait ! Mon collier. Je le porte nuit et jour. Un médaillon emblématique que m'a remis mon père lorsque je suis arrivé là où j'en suis aujourd'hui. Il est fait de bronze mais ça n'empêche rien à ce qu'il signifie pour moi. Quand je doute, j'ai juste à le regarder pour savoir ce que je dois faire. C'est plus qu'un trésor pour moi ...





Goûts, peurs, passions

Bon ... Mes goûts ! Alors là ! C'est quelque chose que moi-même je ne parle pas souvent ... Bon commençons par mes passions : la pêche ! Cela doit être la chose qui me détend le plus, sans compter l'entraînement à l'épée ! Sinon ... Pas grand chose d'autres en fait ... A y réfléchir ... Bon ensuite ... Ah ! Mes goûts ! Que voulez-vous dire par là ? Ça peut-être mes goûts vestimentaires - vous avez juste à aller dans Physique, vous trouverez - ça peut être amoureux - regardez dans orientation sexuelle - ou encore mes goûts concernant les aliments ! Alors là, on peut parler ! J'aime surtout la viande et le poisson
! C'est ce que je préfère alors qu'au contraire, les légumes, je fais la grimace ... Les fruits, j'aime bien. Tout dépend desquels, quand même ! Bref ... Sinon, passons à ce qui pourrait m'irriter facilement... Les injustices. C'est pour cela que je suis dans la milice, après tout ! Hm ... Quoi d'autres ... Ah ! que l'on me prenne pour un idiot ! Cela vaudra un poing dans le nez ! Ce qui m'amuse ... Frapper les idiots ... ? Comment ça "je n'ai pas le droit" ? Ah bon ? Vous êtes sûr ? Sinon les idiots qui sortent du bar complètement alcoolisé. Les non violent. Les violents, eux, je les tape et les emmène avec moi. La dernière chose dont je vais parler sont mes rêves et mes peurs ...
Mon rêve, c'est de faire partie de la garde de Nymphea.
Ma peur, c'est d'être renvoyer dans les bas fond de Lumérill.
 





Histoire

Je dois vraiment me confier à vous de la sorte ? J’y obligé ? Vraiment ? Vous ne manquez pas de culot, tout de même ! Bon, et bien, quand il faut y aller, faut y aller ! C’est notre devise !

Je suis né le 18 novembre, il y a bien 28 ans. C’était un soir sans lune. Dans le silence de cette nuit noire, alors que les bandits et autres malfrats faisaient leurs affaires dans les rues sombres de Lumérill, nous pûmes entendre le cri d’une femme. Cette femme ? C’était ma mère. Pas de médecin pour l’aider, son mari – mon père – fit tout ce qu’il put pour faire naître ce petit garçon que j’étais. Je criais à mon tour, dans les bras de mon père, puis dans ceux de ma mère qui s’éteignit à jamais. Malgré le malheur qui ternit le bonheur d’un enfant, mon père resta fidèle à lui-même. Il m’éleva comme un enfant normal. Il faisait en sorte que le manque d’une mère ne me fasse pas plonger dans une asociabilité avec les autres enfants qui parcouraient les rues. Malgré tout, je préférais regarder mon père travailler le fer. Forgeron de père en fils, j’étais voué à faire ce métier, moi aussi… Malheureusement, les temps étaient durs et malgré le fait que les soldats avaient toujours besoin de nouvelles armes, mon père faisait faillite. La concurrence était dure pour les petits artisans … Mais jamais il ne ferma sa boutique. Jamais. Et pourtant, il faisait énormément de choses pour moi …

J’avais huit ans, la première fois que j’eu dit à mon père que je voulais être soldat. Il réunit l’argent nécessaire pour me faire venir un précepteur. J’appris les bonnes manières des nobles, j’appris à lire, le maniement de l’épée… Tout. Cet homme, je le voyais beaucoup plus souvent que mon propre père. Quand j’y repense, c’était malheureux… Quand mon maître n’était pas là, je donnais un coup de main à mon père. Les affaires marchaient peu forts mais il s’accrochait malgré tout. Il était fatigué et usé, j’aurais peut-être pu le rendre plus heureux … ?

A quatorze ans, tout commença à aller de travers. Mon père se ruinait à vue d’œil, ses outils étant de moins bonnes qualités que les années précédentes, rien ne se vendait. Il dût arrêter de payer mon précepteur. Cela me déchira le cœur et j’en voulu à mon père … Que j’avais été idiot ! Je m’enfuie de la maison pour rejoindre cet homme que je considérais plus comme mon père. Il me prit chez lui et le lendemain, il alla voir mon géniteur. Il lui fit part du fait qu’il continuerait mon enseignement gratuitement mais que nous partirions de cette ville. Pour lui, il fallait que je découvre ce qu’il y avait autour. Les autres pays et merveilles que les remparts cachaient. J’étais ravi et mon père accepta, sans l’ombre d’un doute. Mais aujourd’hui, je pense qu’il était triste de cela. Son unique enfant partait loin et il ne savait pas s’il allait revenir.

C’est donc là que je partis à la découverte de notre monde. Notre première destination n’était pas grandement loin, c’était la Grande Bibliothèque d’Aendryl, dans la Tour Lumière ! Il y avait tellement de livres ! Je ne savais pas comment Avog, mon précepteur, faisait pour s’y retrouver ! Un vrai labyrinthe ! Il me fit lire beaucoup et j’appris très rapidement. Après cette escale, nous partîmes vers le Port d’Ambarnest, puis sur la Ville Flottante. C’était vraiment grand et il y avait tellement de marchant que j’en avais presque le tournis. C’est là-bas qu’il m’apprit à pêcher ! Un passe temps que j’essaye de garder !

Au fils des années, nous parcourions les Terres de nos ancêtres et j’appris à me battre. Mais tout cela se finit à mes vingt ans. Avog, en me protégeant, se fit gravement blesser. Je dus fuir avec lui sur le dos. Quand nous fûmes en sécurité, il me donna son épée et rendis son dernier soupire en me disant qu’il était fier de ce que j’étais devenu et fier d’avoir été un père. Je l’enterrais donc en ce lieu si significatif : au pied du Mont Céleste. J’espérais que Lorlina veille sur lui comme il avait veillé sur moi.

Je décidais qu’il était temps de rentrer chez moi. Oui, après six ans d’absence. Je ne fis aucun détour pour rentrer dans mon pays, dans ma ville. Je me dirigeais vers cette bâtisse qui était toujours là. Toujours en fonction. Je toquais à la porte de la fabrique et il releva la tête. Je crois qu’il eut un choc en me voyant. J’avais bien grandi et bien changé. J’étais devenu un homme, un véritable homme. Il me prit contre lui et je lui jurais de rester à Lumérill, dorénavant. Il me dit que non, ma place est auprès des chevaliers mais je savais que je n’étais pas encore près à cela. Alors j’entrais dans une caserne pour apprendre plus, toujours plus. Mes camarades étaient assez surpris de mon avancement dans le maniement de l’épée et surtout, ce qui les fit douter de ma provenance, ce fut que je sache lire et écrire. J’appris à certain ce que j’avais appris. Des petites choses, par-ci, par-là. Mais je deviens rapidement soldat dans la milice. Ils avaient besoin de gens « comme moi », parait-il. J’acceptais. J’avais, un peu, abandonner mon rêve de chevalerie. On me disait sans cesse « quelqu’un qui vient des bas-fonds, ne devient pas chevalier ! » Je ne les écoutais pas réellement, je savais déjà ça. Mais j’espérais en faire partie, un jour.

Aujourd’hui, j’ai vingt-huit ans, et je suis toujours dans cette même milice, même si j’ai monté les échelons ! Je dirige un groupe de dix soldats, dans le secteur des bas-fonds, à ma demande, bien-sûr. Plus beaucoup ne veulent y faire un tour. C’est dommage, c’est joli, là-bas ! Je rends souvent visite à mon père qui reprend du poil de la bête depuis que je suis rentré dans cette milice. L’argent que j’ai, je lui envoie. Il a du nouveau matériel et peut faire venir de l’acier de meilleure qualité. C’est pour cette raison, qu’il m’a fait mes deux poignards. C'est aussi à ce moment-là qu'il me donna mon médaillon. Il appartenait à ma mère et il aurait dû me l'offrir à ma majorité. Je n'étais pas auprès de lui à ce moment de ma vie... Je suis fier d'être son fils.
 




Parle nous de toi

Pseudo : Soly ou Aiken
Âge : 23 dans un mois OoO
Sexe : Masculin
Ton expérience dans le RP ? : Assez bonne, ça fait un moment que je rp ^^
Comment êtes-vous arrivé chez nous ? : Ma soeur
Des suggestions, avis ?: //
Code du règlement:

Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 139
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 26
Amalys Sylas
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 18:04
Bienvenue toi ❤️
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 189
Date d'inscription : 11/10/2015
Age : 23
Localisation : Près de mon homme
Missy Icewolf
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 18:23
Bienvenue !!!!

Vive les sagittaires !!!!!! 23 ans au mois suivant aussi *o*
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 107
Date d'inscription : 31/12/2015
Age : 27
Syn Haihana
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 19:34
Salut, et bienvenue Kirill!

Bon courage pour ta fiche. Curieux de voir qui tu es. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 19:36
Merchi les gens !! J'ai hâte de la finir xD
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 242
Date d'inscription : 11/09/2016
Age : 23
Janisse Almatis
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 19:47
Bienvenue! ^^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Jeu 22 Nov 2018 - 19:53
Merciiiii
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 54
Date d'inscription : 20/10/2018
Age : 25
Noctis
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 1:20
Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 9:10
Merci x)

C'est moi où il n'y a que des furry pour me dire bienvenue OoO
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 574
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 27
Nymphéa M. Twilight
Admin
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 9:21
Non, c'est surtout qu'il n'y a presque que des Furries sur le forum XD
Revenir en haut Aller en bas
http://aendryl.forumactif.org/
AuteurMessage
avatar
Messages : 216
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 32
Séverin
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 9:58
Je ne vois pas de quoi vous parlez ! Regardez ! je ne suis pas un Furry !
Je suis un Scaly Smile

Bienvenue Smile
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 10:23
Hm .... Oui, donc un furry x)

Ce mot ne veut pas dire que tu n'es pas un furry ! xD

Sinon merkish !
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 574
Date d'inscription : 19/02/2014
Age : 27
Nymphéa M. Twilight
Admin
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 10:28
"Mon rêve, c'est de faire partie de la garde de Nymphea. "
Enfin quelqu'un qui a compris qui je suis ! Il était temps qu'on reconnaisse ma valeur !
Revenir en haut Aller en bas
http://aendryl.forumactif.org/
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 10:55
Finish ! \o/

Voui 8D !!
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 216
Date d'inscription : 28/12/2014
Age : 32
Séverin
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 11:17
En vrai y'a une différence ^^ Furry Scaly et je sais plus ce que c'est pour les oiseaux
Mais tout le monde généralise avec furry xD
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 11:44
Bienvenue sur le forum ! o/
Je suis pas un furry moi ! ^^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 40
Date d'inscription : 22/11/2018
Age : 22
Localisation : Chez moi ?
Kirill Kanan
Humain
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 15:39
Merci Petite Hybride 8D !!!
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 20
Date d'inscription : 27/10/2018
Age : 21
Angélique
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 17:17
Bienvenue. ^^
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 139
Date d'inscription : 29/12/2014
Age : 26
Amalys Sylas
Furry
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI] Ven 23 Nov 2018 - 20:19
Fiche Validée



Bien amicalement,
Nymphéa / Amalys
Co-fonda
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI]
Revenir en haut Aller en bas

L'arrivée d'un homme du nom de Krill Kanan. [FINI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» L'homme rat est arrivé
» Sénateur Carlos Fritz Lebon: un homme malhonnete et dangereux
» L'ex homme fort d'Haiti est un égoiste...
» Le futur d''Haiti selon l''homme d''affaire Mike Spinelli
» Arrivée du homme du harad à Osgiliath

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres d'Aëndryl :: Règlement et Administration :: Votre personnage :: Inscription :: Inscription-