Avis aux visiteurs !
Ce forum est classé +18 ans, il peut contenir des textes et scènes RP violentes et érotiques.
Nous conseillons aux plus sensibles de passer leur chemin.

Partagez|

Rencontre à risque - PV Erya Isildur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Mer 30 Déc 2015 - 9:44
Les Fils du Vent avaient fait une nouvelle halte en terre des hommes. Azurellia n'en avait jamais autant vu... contrairement aux furry, il n'avaient pas de fourrure ou d'autres traits distinctifs propres, comme une gueule garnie de crocs, un bec de tortue ou d'oiseau, un mufle, une crête... ils se ressemblaient tous!
bon, il restait toujours la couleur de leur peau, qui suivait un certain camaïeu entre le charbon et la neige.
Il y avait aussi leur crinière, heum, leurs cheveux. Les hommes mâle ou femelle les dressaient sur leur tête, l'exposaient comme une tenture ou la garnissait de tissu... Azurellia avait encore beaucoup à apprendre d'eux. Lumérill, leur capitale, serait le lieu idéal pour ça, non?

Son tuteur de la caravane, le cuisinier, l'avait prévenue : les humains, dans leur ville, sont suffisants, fiers d'eux et de ce qui les entoure. Ils risquaient de réagir étrangement à la vue d'une furry dragon. "Les humains n'aiment que ceux qui leur ressemblent, et regardent de haut tout le reste. Ne sors pas seule, Azy, tu pourrais avoir des ennuis. Et j'parle même pas des pires..."

Docilement, la dragonnette avait donc aidé à décharger le matériel, à droite et à gauche, puis avait aidé son mentor du moment à faire l'inventaire des provisions qu'il leur restait. Elle menait les boeufs délivrés de leur harnais à l'étable qui leur avait été prêtée, lorsqu'elle sentit les animaux frémir à une odeur particulière. Un loup? Il n'y avait pas de loup à l'intérieur de la ville fortifiée des hommes, voyons...
Le boeuf était dans son coin, la litière était fraîche, tout comme l'eau et le grain.
Azurellia ressortait de l'étable par derrière, humant l'étrange fumet sauvage.

L'odeur était ténue... un loup avait pu passer par là, après tout...
Azurellia n'était pas en mesure de connaître chaque loup par son odeur, pourtant, celui-là... il y avait quelque chose qui frappait à la porte de sa mémoire.
Oubliant ses tâches et le cuisinier qui l'attendait, elle se mit à pister cette odeur. A quatre pattes, flairant le vent puis le sol, elle se lança à la poursuite du loup.

Il passait par des endroits trop fréquentés. La dragonnette dût revenir à deux pattes, mais l'odeur était quand même traçable. C'était forcément un homme... un homme qui fréquentait un loup qu'elle avait pu reconnaître. L'homme, ou le loup?

Azurellia, après avoir traversé quelques rues, se trouvait dans une venelle sombre à l'arrière d'une auberge. Là, au fond, une ombre. Les pupilles de la furry s'étaient étendues pour capter le plus de détails possibles. Elle ne voulait pas faire peur à cette personne aux cheveux clairs sous sa capuche, aussi siffla-t-elle doucement par ses narines, de la même façon qu'un homme pourrait siffloter entre ses dents.
L'homme voulait manifestement se faire discret s'il se cachait là...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Sam 9 Jan 2016 - 18:41






Rencontre à risque



Une nouvelle mission de filature fit revenir Erya à Lumérill. Mais durant la semaine précédente, il avait bien voyagé à cause de sa cible qui aimait apparemment se balader à travers la Terre des Hommes. Erya avait dû voyager aussi à pieds avec Altaïr, son shadden apprivoisé. En effet, le furry qu’il pistait semblait tout de même très méfiant. Heureusement que le demi-Elfe voyageait avec le loup maudit, ce dernier avait comme toujours été de bon conseil. L’aidant tantôt à se mettre en sens inverse du vent, ou retrouver sa piste quand leur cible était précipitamment partie après qu’un troupeau de bœufs se soient affolés à cause d’un autre shadden rôdant dans les environs.

L’assassin était donc de nouveau en ville, et avait dû laisser Altaïr à la lisière de la forêt proche le matin même. Il semblait que leur cible, un furry lion, ait un rendez-vous à honorer en ville. Erya le suivait à distance raisonnable, vêtu d’une longue pèlerine dissimulant une partie de son visage aux curieux. Il slalomait aisément entre tous les passants venus au marché du jour qui touchait à sa fin. Le lion ne semblait guère intéressé par les étalages, bien qu’il s’arrêta un instant devant un étal de bijoux artisanaux. L’assassin observa rapidement l’étal, rien ne pouvait expliquer l’arrêt de sa cible, excepté la curiosité. Il continua sa filature.

L’imposant lion termina sa balade dans une taverne. Erya resta dans la venelle et se posta dans l’ombre d’une maison quelque peu délabrée. Par chance, une caisse traînait encore là. Il prit appui dessus afin de pouvoir supporter la longue attente qui s’annonçait plus confortablement. A travers la fenêtre de l’auberge, il voyait sa cible commander son repas. Celui-ci fut rejoint quelques instants après par une furry serpent femelle. C’était bien ce que l’assassin espérait. Que ce furry lion le mène à cette furry serpent. C’était elle sa vraie cible. Sa mission venait de franchir une étape importante après une semaine de voyage dans toutes les Terres des Hommes.

Il entendit des pas dans la ruelle. Il jeta un coup d’œil rapide, sans lâcher vraiment du regard sa nouvelle cible, s’assurant d’un quelconque danger. Ce n’était qu’une jeune furry reptilienne qui habitait certainement dans une des maisons proches.

Un sifflement lui fit vraiment tourner la tête. Ce qu’il avait pris pour une habitante des environs semblait vouloir attirer son attention. Il soupira. Il regarda de nouveau sa cible, s’assurant qu’elle était bien occupée, et soupira de nouveau. Qu’est-ce qu’on lui voulait encore ?

Il se dirigea vers la furry, une main près de sa dague sous la pèlerine au cas où. La luminosité avait baissé et il ne la distinguait que faiblement depuis son poste d’observation. Il ne savait pas qui elle était ni ce qu’elle lui voulait. En se rapprochant, il découvrit que c’était en réalité une furry dragon qui lui rappela quelque chose, mais sans savoir quoi ... En même temps, il n’était pas vraiment enclin à réfléchir, ni même n’avait pas vraiment le temps de le faire. Sa cible qu’il cherchait depuis un petit bout de temps venait de pointer son nez, et il ne comptait pas la laisser s’enfuir.

- Qui êtes-vous et que me voulez-vous ? demanda-t-il d’un ton peu avenant en arrivant à sa hauteur.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Ven 15 Jan 2016 - 23:40
Azurellia était en proie à des sentiments partagés. La voix, mâle semblait-il, qui sortait de sous la capuche, la faisait se sentir indésirable. N’étant pas habituée à fréquenter des gens aussi peu recommandables comme le paraissait être celui-là, elle n’avait pas remarqué qu’il espionnait quelqu’un à travers une fenêtre si crasseuse que la lumière filtrait à peine. Le geste de l’inconnu vers son arme passa également inaperçu à ses yeux naïfs.
En revanche le ton peu amène qu’il employa à son encontre n’était pas dissimulé !

Cela la rendit moins sûre d’elle, et Azurellia hésita un moment avant de lui répondre. Elle avait du mal à choisir ses mots. Ses oreilles, de dressées par la curiosité, se baissaient un peu dans une attitude plus soumise, comme son museau. Elle le regardait par à-coups, craignant qu’il ne se mettre vraiment en colère. Mais elle devait savoir…

-          Je crois que… que je vous ai déjà rencontré… n’avez-vous pas fréquenté un temple caché dans la forêt, il n’y a pas plus d’un an ?


Elle ne mentionna pas Esus, car elle savait que les adeptes du dragon déchu se faisaient discrets, ni Phobos le sage, de peur que d’autres fanatiques traînent encore et veuillent l’enfermer. Car si elle doutait de la nature maléfique d’Esus, elle commençait tout juste à apprécier la liberté…
... qu'elle utilisait de la façon totalement inverse de celle demandée par son tuteur le cuisinier!
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Dim 17 Jan 2016 - 12:30






Rencontre à risque



Erya arriva à sa hauteur, en conservant tout de même une distance respectable, ou disons une distance de sécurité. Il était bien conscient que les furries pouvaient être rapides quand ils le désiraient, et ne voulait pas être pris par surprise. Toujours encapuchonné sous sa pèlerine, il observa son interlocutrice.

C’était donc une furry draconique bleue, avec une chevelure blonde. Elle avait aussi des bois sur la tête, un peu comme les cervidés. Ses oreilles d’abord dressées, se couchaient comme pour trahir le fait que la furry n’était pas trop sûre d’elle. Ses grands yeux vert turquoise étaient quelque peu apeurés et semblaient avoir une réticence à se fixer assez longtemps sur lui. Elle mis un certain temps avant de lui répondre. Elle devait vraiment être une furry du coin à qui elle aurait fait peur ... Erya soupira, il n’avait pas que ça à faire.

Puis sa réponse et la question qu’elle lui posa le fit réfléchir un peu. C’est sûr qu’une furry draconique bleue, ça ne courrait pas les rues ... Creusant dans sa mémoire et remontant tous les derniers événements de sa vie trépidante et saccadée, il trouva enfin. Il braqua de nouveau son regard doré dans les siens. Il se rappelait cette dragonne adulée au nom d’Esus, tous ces adorateurs qui venaient à ce temple caché dans la forêt. Il les avait intégrés pendant quelques temps, non pas pour le culte, loin de là ! Mais il avait été engagé pour une mission de reconnaissance et d’espionnage. Puis, plus tard, il avait participé à l’assaut de ce temple malsain. L’histoire n’était pas joyeuse en soi, aussi resta-t-il encore sur ses gardes.

- Peut-être bien, qu’est-ce qui vous fait dire ça ?

Il avait conservé son ton froid. Plusieurs questions se bousculaient dans sa tête. Comment l’avait-elle retrouvée ? Le traquait-elle ? Avait-elle quelque ressentiment envers lui ? Venait-elle se venger ? Cela lui était arrivé quelques fois, mais les malheureux étaient si peu silencieux que peu avait vraiment réussi à le prendre de revers. Et par quel moyen l’avait-elle reconnu ? Le visage en partie dissimulé sous la pèlerine, seules quelques mèches blondes rebelles dépassaient.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Dim 17 Jan 2016 - 21:04
Azurellia resta béate devant la réponse du jeune humain devant elle. Elle avait eu raison! Même s'il ne voulait pas l'avouer clairement! Il était là-bas! Il pouvait certainement l'aider à comprendre quelque chose.

Sans plus faire attention à l'antipathie qui se dégageait de sa mince silhouette, la dragonne joignit les pattes dans une position de supplique et lui demanda d'un ton empressé :

- S'il vous plait... j'ai besoin de comprendre... ce qui s'est passé... pourriez vous m'expliquer? Si vous êtes ici à présent, c'est que vous avez eu un rôle à jouer... que ce soit pour votre survie... ou pour la mienne... pourriez-vous m'accorder un peu de votre temps?

Si la dragonne était curieusement peu encline à savoir de quoi était constituée sa vie avant le temple ou à enquêter sur ses géniteurs, le massacre qui y eut lieu avait bien évidemment marqué son esprit. Celui qui s'était présenté comme son sauveur, Nowen, avait été peu locace sur les détails de l'opération. Et pour cause, Azurellia, à l'époque, n'en comprenait pas la portée... il avait dû lui expliquer la notion même de choix, de responsabilité et de liberté.

En effet, la vie de celle qu'on croyait l'avatar d'Esus était rythmée par un emploi du temps sans surprise, sans ouverture d'esprit et surtout, toujours sous les yeux de son mentor Phobos le sage. Elle n'avait qu'à dire correctement ses prière, accepter gentiment toutes les marques de respect des disciples d'Esus, et faire voler des pétales de fleurs pour leur montrer son pouvoir.
Or, depuis, elle avait appris de Nowen qu'Esus n'était pas supérieur à Lorlina dans l'esprit de la majorité des gens. A sa grande surprise, elle n'était pas la seule furry, d'autres existaient, à plumes, à écailles ou à fourrure. Et que Phobos lui avait menti...
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Sam 23 Jan 2016 - 18:38






Rencontre à risque



Comme si elle jouait à un jeu dont l’assassin ne comprenait pas les règles, la reptilienne sembla ignorer toutes ses questions. Cela finit par l’énerver et le contrarier. Puis, elle se mit à le supplier de lui parler et de lui accorder du temps pour ... pour quoi au juste ? Pour lui raconter ce qu’il s’était passé ? Il n’était clairement pas celui qui devait lui expliquer tout ça. Le demi-Elfe pensait même que le Chevalier N’owen s’était chargé de lui raconter tout cela.

L’histoire n’avait pas été des plus belles. S’il se souvenait bien, et s’il ne confondait pas avec une autre de ses nombreuses missions, elle était présentée comme une incarnation d’Esus. Sans rire, des personnes avaient été suffisamment crédibles pour y croire et lui offrir pléthore d’offrandes qu’ils pouvaient à peine payer. La furry acceptait les prières et les offrandes avec un sourire presque niais, elle aussi semblait y croire.

Alors qu’il les avait intégrés en tant qu’espion, il avait imité leurs us et coutumes. Il s’était agenouillé devant elle, qui n’était qu’une furry comme tant d’autres. Mais pas aux yeux de ses adorateurs et surtout Phobos. La jeune reptilienne avait alors posé sa main sur sa tête, comme pour le bénir, ou pour autre chose, il ne se souvenait pas de la signification exacte. Puis elle avait joué distraitement un instant avec une mèche de ses cheveux dorés, et elle lui avait souri avec ce sourire empli de bonté qui lui était devenu normal, avant de le laisser partir pour laisser place au prochain adorateur.

Phobos, par contre, l’avait fusillé du regard. Cet homme était des plus soupçonneux. Il avait même été jusqu’à faire fouiller ses affaires. Heureusement qu’il avait eu la bonne idée de ne prendre qu’une seule dague fine constamment cachée sur lui.

Peu de temps après, il avait quitté cette communauté, avant de revenir au sein de l’armada qui avait conduit au massacre. Il y avait pris part, il avait tué à nouveau des innocents. Innocents ? Pas tant que cela, ils s’étaient voués au culte mauvais, sombre et malsain d’Esus.

- Je ne sais pas qui vous êtes, mais vous faites erreur, je ne suis pas la personne que vous cherchez. Je ne sais pas quoi vous parlez. Dit-il avec le même ton froid et distant.

Et puis, elle n’était tout de même pas aveugle, elle devait bien avoir vu qu’il était quelque peu occupé, non ? D’ailleurs en parlant de ça ... Il se demanda où en étaient les négociations, et si sa cible était toujours là.

- Sur ces mots, je vous souhaite la bonne soirée.

Il inclina un peu la tête et fit volte-face. Il retourna à son poste d’observation sans un mot de plus. Il se rassit sur la caisse, et observa la fenêtre où était sa cible. Enfin, où elle devait se trouver. Il se concentra un peu plus et examina les autres ouvertures. Elle n’avait pas pu lui passer comme ça sous le nez, et disparaître aussi vite tout de même ! Il entendait la respiration de la reptilienne. Le fait qu’elle soit encore là, et que la cible n’apparaisse plus, tout ça commençait passablement à l’énerver. Il décida d’ignorer la présence de la furry. Elle allait sûrement finir par s’en aller.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Dim 24 Jan 2016 - 17:15
La froide réponse de son interlocuteur fit à Azurellia l'effet d'une gifle. Elle se sentit brusquement piteuse, abandonnée, loin de tout espoir de comprendre l'origine de l'événement qui avait fait basculer son existence.

L'homme, lui, était à nouveau assit dans son coin, sur un tonneau le nez collé à ... ah, il s'agissait donc d'une vitre! Il observait quelqu'un... manifestement, ce qu'il voyait ne lui plaisait pas. Soudain, Azurellia entrevit une idée, et s'adressa une fois de plus à cet homme désagréable :

- Si vous ne m'aidez pas à comprendre, je file dans cette taverne annoncer haut et fort qu'un malandrin choisit en ce moment même la cible de sa prochaine rapine! Nul doute que quelques hommes armés vous délogeront de cette ruelle!

Le chantage n'est pas toujours la meilleure façon de négocier, mais Azurellia en avait assez de supplier. Ce type devait l'aider, point!

Elle se tenait devant lui et lui parlait d'une voix décidée mais basse, les poings serrés. Il y avait trop d'enjeux pour qu'elle se contente de repartir la queue basse!
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Ven 19 Fév 2016 - 20:06






Rencontre à risque



La jeune furry était toujours là. Erya entendait sa respiration et la sentait hésiter. Elle prit une inspiration pour prendre de nouveau la parole. Du côté de la taverne, toujours pas de trace de sa cible. L’établissement ne faisant pas hôtel, il y avait maintenant peu de chance qu’elle soit encore là ... Erya, toujours assis sur sa caisse à quelques mètres de ce qu’il observait alors, se tourna doucement vers la dragonnette. Elle décida de jouer la carte du chantage. Se redressant un peu tout en haussant un sourcil peu impressionné par cette menace, il la laissa finir et l’observa un instant. Elle était plantée là, les poings sur les hanches, prête à lui tenir tête toute la nuit s’il le fallait. Elle lui rappelait en quelque sorte une petite fille capricieuse ... en plus grand et en plus bleu.

- Bien tenté, mais lorsque vous entrerez dans cette taverne : premièrement tous les regards se tourneront vers vous, car vous n’êtes pas ... comment dire ? *il fit un geste vague vers elle* le type d’être qui semble habituée de ces lieux, et secondement, je serais déjà loin et vous n’aurez plus d’autre chance de me recroiser, je saurais y prendre garde.

Il la laissa un instant digérer ces paroles. Hésitant encore quant à sa situation avec sa cible, qui semblait définitivement avoir quitté la taverne à son plus grand malheur, il observa de nouveau la furry draconique. De toute manière sa cible ne réapparaitra pas de la soirée. Il fallait qu’il accepte que la silhouette bleue face à lui venait de lui faire louper cette occasion ... Alors, autant occuper sa soirée de quelque manière que ce soit. Et puis, elle semblait aussi décidée que cette petite fille qu’il avait croisé une fois dans une caravane de Lendas, la petite ne voulait plus le laisser repartir, l’ayant adopté d’office dans sa famille de Lendas. Aussi il décida de lui laisser une chance.

- Mais votre audace m’amuse, aussi je vous demande de répondre à une question, et après cela, on pourra envisager une discussion. Eventuellement. *Il ôta sa capuche, découvrant ainsi son visage aux yeux de la petite dragonne bleue* Qu’est-ce qui vous fait dire que je suis la personne que vous cherchez et que vous ne vous êtes pas trompée ?


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]


{ Désolée du laps de temps de réponse, quelques problèmes perso qui durent depuis quelques temps ... >< }
{ J'espère que la rép te plairas Smile }
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Dim 21 Fév 2016 - 10:39
[aucun souci. Je risque de ne pas répondre avant la première semaine de mars, prends ton temps!]


Azurellia retroussa un peu le museau et fronça les sourcils dans une grimace de dédain. Vu comment elle avait pu le suivre aujourd'hui, elle doutait qu'il puisse, comme il le disait, être capable de l'empêcher de recommencer. Et, par contre, il avait raison, si la discrétion était de mise, la dragonne avait beau faire tout son possible, il restait ses grandes ailes, et sa couleur d'écailles qui détonnait parmi les tons habituellement fauve, vert, noir ou blanc, chez les furry.

Le silence s'établit sans qu'Azurellia trouve quoi que ce soit d'autre pour convaincre son interlocuteur d'accéder à sa requête. C'était très embêtant, elle qui savait  négocier en affaires, quand il s'agissait de problèmes personnels, se voyait incapable de parvenir à ses fins!

Mais fort heureusement, cet humain reprit la parole, et les oreilles de la dragonne se dressèrent en signe de curiosité tandis que sa queue battait la poussière. Et il se découvrit la tête, ce qui permit à Azurellia de confirmer son impression fugace de déjà-vu. Si la voix ne lui revenait pas (elle n'avait pas dû l'entendre parler ou l'avait oubliée dans la foule d'adorateurs qui venaient lui rendre hommage à l'époque), ses traits fins et le petit bout de tatouage rouge dans son cou l'avait marquée. Alors comme ça, il souhaitait savoir comment elle l'avait pisté... elle lui répondit le plus naturellement possible, étant donné que les humains ont un odorat si passable qu'il ne la croira probablement pas :

- J'ai reconnu ton odeur. Tu laisses dans ton sillage une odeur de loup. Je ne sais pas si c'est le mélange de la tienne et du loup, si ce loup est spécial, ou si tu es un loup-garou, mais elle est particulière.

Azurellia laissa passer quelques secondes le temps qu'il digère l'information, puis reprit :

- Alors, on peut discuter pour de vrai maintenant?
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Lun 22 Fév 2016 - 15:32






Rencontre à risque



Sa cible, la furry serpent, semblait être bel et bien partie. Et elle ne se remontrerais pas de la soirée. Il soupira légèrement. C’était assez ennuyeux, mais le commanditaire de cette mission avait affirmé ne pas être pressé. Soit, il pouvait bien s’accorder au moins cette soirée. Et la jeune furry draconique face à lui ne le lâcherais pas. En tout cas, pas tant qu’il ne lui dise ce qu’elle souhaitait entendre.

Lorsqu’elle lui avoua qu’elle l’avait reconnu grâce à son odeur de loup, Erya sourit franchement, amusé. A force de vivre aux côtés de son shadden, son odeur s’était imprégné de lui. Le loup maudit lui avait bien fait remarquer à plusieurs reprises, mais pour cette mission où il avait dû intégrer les adorateurs d’Esus, il n’avait pas cru nécessaire d’apporter quelque changement à son odeur corporelle. En effet, il n’y avait pas d’autres furry dans l’attroupement, excepté la prétendue incarnation d’Esus ! Sa relation avec le shadden était similaire à celle entre deux frères, ou bien à deux loups d’une même meute. Chacun veillant sur l’autre, les deux sachant qu’en dehors de l’autre, le reste du monde était un ennemi potentiel.

- J’aurais dû écouter Altaïr, il m’avait prévenu ! Tant pis pour moi. Répondit-il en souriant face à son erreur.

Et avant que la furry n’ait le temps de poser la moindre question sur cette réflexion faite à voix haute, il se leva et répondit à sa question. Question qu’elle avait posée comme une petite fille qui avait enfin fait toutes les corvées nécessaires et qui venait maintenant réclamer son dû.

- On va discuter pour de vrai, Azurellia. *il lui fit un sourire en coin* Si c’est bien votre nom qui était utilisé.

Il remit sa capuche, et commença à s’éloigner, puis se retourna vers la furry.

- Suivez-moi, n’ayez crainte. Nous n’allons tout de même pas discuter ici dans cette ruelle, si ? Avez-vous déjà dîné ?

Ce revirement de situation avait plusieurs facteurs : le fait que sa cible se soit évaporée, que le commanditaire n’exige pas un délai serré pour sa mission, le caractère définitivement encore enfantin et capricieux de la furry bleue, mais aussi le fait qu’il ne savait pas à quoi s’attendre comme conversation avec elle. Il n’avait aucune idée de ce que le Chevalier lui avait dit ou pas. Il pensait tout de même qu’il lui avait relaté les faits dans sa globalité, espérant ne devoir seulement combler que quelques aspects un peu flous.

Ils marchèrent un peu, prenant tantôt à droite ou bien à gauche. Le demi-Elfe savait où il menait la dragonne bleue : une taverne relativement calme où il se saurait en sécurité. En entrant dans l’établissement, il ôta sa capuche découvrant de nouveau sa chevelure dorée, restant à l’entrée. Du regard, il chercha un instant dans la grande salle un visage connu.

- Ah te voilà ! Je commençais à m’inquiéter moi. Sermonna une jeune femme aux cheveux d’un rouge éclatant qui d’apparence semblait avoir le même âge que le demi-Elfe, arrivant face à lui rapidement. Elle lui fit une accolade chaleureuse.  

C’était la sœur du patron, elle s’occupait du service. Ayant vécu toute son enfance dans une caravane de Lendas qui avait pris l’habitude d’abriter régulièrement Shadden. Ce dernier, en retour, faisait en sorte de protéger ses membres. Puis elle s’était plus ou moins sédentarisée, dans le but s’aider son frère pour les fortes saisons. Elle le considérait maintenant comme un grand-frère, bien qu’elle connaisse son identité. Il prit ses mains dans les siennes.

- Tu sais bien que je travaillais ce soir. Répondit-il en la réconfortant du regard, usant du langage codé de son ancienne caravane de Lendas. Puis devant son regard tant interrogateur qu’insistant vers la furry bleue à ses côtés, il ajouta dans un léger sourire : Prépare deux couverts, pour mon amie et moi, je te prie.

Elle acquiesça en souriant poliment à l’étrangère et disparue en cuisines sans un mot de plus. Il avait choisi ses mots avec précaution. C’était un langage codé au sein de cette troupe de Lendas. Il savait qu’elle avait décrypté les sous-entendus. Tout d’abord, il n’avait pas pu achever sa mission ce soir. Ensuite, ce n’était pas un dîner professionnel, mais pas non plus avec une véritable amie. Un partage de repas simple avec une connaissance.

Invitant la furry à le suivre, il se dirigea vers une table libre, stratégiquement placée à l’écart des autres, afin de pouvoir parler tranquillement. Erya invita la furry à s’asseoir. Les plats leur furent apportés rapidement.

Maintenant, ils pouvaient discuter pour de vrai.

[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Mer 9 Mar 2016 - 17:49
Son interlocuteur réagit avec bonhomie à l'idée qu'on pouvait le tracer à l'odeur. Il avait bien évoqué un autre nom, mais cela ne pouvait pas fixer Azurellia sur sa nature : homme, loup, ou les deux? Certains mages devaient bien savoir endosser une peau de bête, sans compter les légendes sur les loups-garous... auquel cas "Shadden" pouvait être son créateur ou son alter-ego bestial... La dragonnette, toute en griffes et en crocs qu'elle était, ne se sentait pas très rassurée en dépit du sourire du monsieur.
Elle opina du chef sans réfléchir au sujet de l'utilisation de son prénom , car rien ne pouvait lui faire penser que Phobos l'avait baptisée différemment de... de quoi? Oh rien... il venait de parler de dîner, non?
La dragonnette eut un petit geste de recul, cette façon qu'on les reptiles de reculer la tête pour se soustraire à une menace. Qui dîne quoi exactement?

Mais l'espion de ce soir préféra sortir de la ruelle, certainement pour trouver de la place dans une taverne. Il ne comptait donc pas la dévorer dans un coin sombre comme Azurellia avait pu l'imaginer la seconde précédente... elle le suivit, donc, en tâchant de réprimer son instinct crédule. Si ce monsieur lui voulait du mal, on pouvait supposer qu'il aurait commis son méfait bien plus tôt... quand elle l'avait surpris à des occupations peu recommandables, par exemple.

Ils marchèrent un moment, allant dans la direction opposée aux quartier des Lendas où son absence n'avait peut-être pas inquiété qui que ce soit, finalement. La dragonnette tâchait en tout cas de s'en convaincre...

L'espion s'était dirigé sans hésitation vers un édifice particulier, dans lequel Azurellia remarqua qu'il était connu. Elle n'eut même pas besoin de commander, on lui apporta bien vite de quoi se restaurer : un bon cuissot saignant, grillé sur le dessus mais pas vraiment cuit à l'intérieur. Les carnivores faisaient peu de cas de l'aspect sanglant de leur nourriture, mais avec la mixité des peuples était venu ce compromis : l'extérieur de la viande paraissait aussi savoureux qu'un rôti humain, mais convenait au transit des prédateurs.

Or, comme son hôte le savait, Azurellia avait eu l'occasion de goûter à beaucoup de mets différents durant sa période divinisée au temple. Elle piqua donc sans vergogne une pomme de terre au four - l'un de ses nombreux pêchés mignons - dans l'assiette de son voisin de table.

Le repas se passa paisiblement, Azurellia parlant pour meubler le silence de son interlocuteur, visiblement peu disposé à refaire le monde avec elle en dépit de sa volonté de la renseigner.

Quand leurs plats furent débarrassés, la dragonne tapota du bout de la griffe sur la table, se demandant par quoi elle allait commencer...

- Bon... comment ça se fait que tu sois venu espionner au temple, alors? demanda-t-elle en regardant Erya dans les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Jeu 14 Juil 2016 - 20:33






Rencontre à risque



Il y avait du monde ce soir à l’auberge. A chacune des tables, les gens mangeaient et parlaient gaiement, certains débattaient de sujets semblant important, ou leur semblant important, au choix. Il y avait une chose à noter dans cette auberge, c’est qu’il n’y avait jamais de bagarre. Bien des hypothèses volaient, mais quand à savoir lesquelles étaient vraies ... Erya, lui, savait le pourquoi. Et ne vous le dira pas. C’était un secret, et comme tant d’autres, il ne le dévoilera pas.

Azurellia parlait à ses côtés, mais ce n’était pas le genre de discussion dont l’assassin raffolait. De plus, comment savoir ce qu’elle pouvait réellement avoir derrière la tête ? Peut-être était-ce une espionne qui avait habilement pris l’apparence de la furry qu’il avait déjà rencontré, il y avait de cela quelques années maintenant ? Erya l’observa sans un mot alors qu’elle dévorait son rôti, tout en continuant lui aussi de manger. Non, une illusion n’aurait pas tenu aussi longtemps. Il l’observa aussi lorsqu’elle vint voler une patate chaude dans son assiette, un sourcil légèrement arqué sous la surprise. Non. Définitivement non. Cela ne pouvait être que la prétendue élue d’Esus. Elle n’avait pas reçu une éducation digne du vivre en société, du politiquement correct (pour la société des personnes banales) et courtois, et cela était flagrant. Il ne disait pas qu’elle n’avait aucune éducation, non. Phobos l’avait éduqué comme une princesse, comme une élue. Pour elle, c’était normale. Au regard d’une personne externe, on la prendrait pour une écervelée. Découvrant le monde, elle devait être quelque peu en décalée. Elle n'avait pas conscience que l'homme face à elle n'était pas qu'un simple voleur comme elle pourrait le croître, elle venait de piocher naïvement dans le repas d'un des plus émérites assassins du Pacte des Ombres, Shadden.

Ils finirent leur plat et ils furent débarrassés. Ce fut comme un signal pour la furry bleue qui tapotait depuis quelques instants de sa griffe sur la table. Comment se faisait-il qu’il était venu espionner au temple ? La question était directe, mais elle devait savoir la réponse tout de même.

- Comme tu le sais certainement, le culte d’Esus n’est pas reconnu comme ... une bonne chose en soit. Cette divinité est considérée comme le Mal en personne en tout Aëndryl. Il fallait donc éradiquer ce noyau malsain entretenu par le faux prête.

Du coin de l’œil, il s’assura qu’elle savait déjà cela.

- Maintenant, je suppose que ce n’était pas le sens premier de ta question, n’est-ce pas ? Il fallait quelqu’un pour intégrer ce noyau hermétique. On ne rentrait pas comme cela dans ce culte. Le maître de cérémonie scrutait chaque visage, et étudiait les gens avant de leur accorder ne serait-ce que le droit de t’apercevoir. Comment s’appelait-il déjà ? ... Phobos ? C’est cela ? Je suis une de ces personnes qui pouvait aisément passer entre les mailles de son filet. Et je pouvais agir directement, si besoin.

Il n’en dit pas plus. Cela répondait à sa question. Elle n’avait pas besoin d’en savoir plus sur certains détails. La jeune femme aux cheveux rouges vint leur proposer à nouveau une boisson. Elle remplit les verres, et disparut son plateau à bout de bras en évitant les obstacles et en dansant entre les tables et chaises.

- Dis-moi ce que tu sais déjà. Il me sera plus facile de rebondir dessus. Et je répondrais à tes autres questions.


[Seuls les administrateurs ont le droit de voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Messages : 333
Date d'inscription : 07/11/2014
Age : 25
Localisation : Là où tu ne me vois pas ...
Erya Isildur
Hybride
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur Sam 20 Mai 2017 - 20:50
RP abandonné.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rencontre à risque - PV Erya Isildur
Revenir en haut Aller en bas

Rencontre à risque - PV Erya Isildur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» La mort d'Isildur
» BISOU X GRIFFON/CANICHE FOURRIERE 62 RISQUE EUTHA
» Salut, je suis Isildur de l'Espagne
» Hannah:Chaque personne qu’on s’autorise à aimer, est quelqu’un qu’on prend le risque de perdre. (terminer)
» Ce qu'on risque, révèle ce qu'on vaut. [Livre II - Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres d'Aëndryl :: Règlement et Administration :: Archives 2014-2017 :: RP Forum-