Avis aux visiteurs !
Ce forum est classé +18 ans, il peut contenir des textes et scènes RP violentes et érotiques.
Nous conseillons aux plus sensibles de passer leur chemin.

Partagez|

La liberté de servir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: La liberté de servir. Mar 11 Aoû 2015 - 3:45
Sujet Rp entre Aoba Ebed et Zero.
Mais demandez si ça vous tente.




Le lac d'Ambarnest, une énorme flaque d'eau où les hommes péchaient leurs maudits poissons puant et tout bonnement horrible. Visions certainement pervertie par le fait qu'elle ne voyait absolument aucune beauté dans les grande étendu d'eau plate et probablement qu'elle avait en horreur les produits qui en était tiré.

Pourtant elle était sur le toit d'un pêcherie qui jouxtait le lac. La raison de sa présence ici ? Une obscure mission qu'elle aurait déjà du finir il y a deux ou trois jours. Mais cette mission a eu le malheure d'avoir été confié a Zero par un subordonné d'un gradé du Pacte des Ombres. En fait, la tueuse c'était retrouvé au mauvais endroit au mauvais moment et on lui avait refilé la patate chaude en se disant qu'elle même ne pourrait pas faire de même.

Alors là voilà maintenant sur ce foutu toit, au dessus de cette foutue pêcherie qui empeste de se foutue poisson aux bords de se foutue lac ! Odeur renforcé par son coté canin. Elle ne sait pas si ça joue ou si c'est surtout psychologique, mais se serait la dernière nuit qu'elle passerait ici.
Car effectivement le jour commençait déjà a tomber, elle pouvait au moins profiter de ce magnifique coucher de soleil, ça par contre c'était beau. Là ! Le lac était un peu utile.


Elle tenta néanmoins de profiter du spectacle assise sur son toit. Sans y prêter attention, elle jouait avec ces cheveux qu'elle tressait en une natte plutôt démesurée. Il faut dire que quand on a les cheveux qui vont jusqu'aux chevilles elle avait beau ne pas être spécialement grande, il y avait de la matière a travailler.
Elle laissait sa queue canine remué doucement, balayant la poussière du bois sur le quel elle était assise. Sachant qu'elle n'avait jamais réussit a avoir le moindre contrôle a se sujet, pourquoi se battre maintenant ? Surtout qu'il faut avouer qu'elle n'y portait pas la moindre occasion. Surtout que si on la regardait de dos, c'est peut être pas ça qui marquerait le plus. Plutôt le genre de gros bâton qu'elle avait dans le dos qui n'était rien d'autre que sa Faux dont la lame avait été rétractée. Cette dernière était recourbé on pouvait facilement la deviner, en même temps c'était pas fait pour la cacher, mais pour la transporter plus aisément.

Zero resta fidèle a elle même. Hors d'une mission sérieuse, on pourrait croire n'importe quoi sauf peut être qu'elle soit une tueuse du Pacte des Ombres, a moins qu'on ne la connaisse bien évidemment. Elle sifflotait et meumeumait innocemment une musique enfantine qui racontait une histoire. Une femme qui encourageait par son champ des bâtisseurs qui devait construire une immense muraille pour les protéger de la guerre.

Si seulement je pouvais être avec lui. Souffla-t-elle avant de reprendre sa petite musique.
Revenir en haut Aller en bas
AuteurMessage
avatar
Invité
Invité
MessageSujet: Re: La liberté de servir. Dim 16 Aoû 2015 - 23:17
Aoba avait eu quelques difficultés à remettre les pieds dans la ville du lac, les événements qui s’étaient déroulés à cet endroit la dernière fois qu’il y avait posé les pieds restaient gravés dans son esprit. Il avait failli perdre la vie et s’il était encore ici pour marcher dans la rue, c’était seulement grâce à l’altruisme d’une jeune femme. Mais il aurait bien fallu pour lui qu’il remette les pieds ici un jour ou l’autre et il préférait le faire une première fois seul à un moment qu’il aurait choisi.

Et ce jour était celui-ci. Le renard était simplement venu en ville pour profiter et marcher en ville. Il ne pourrait sans doute pas retourner sur le lieu de son agression, ceux qui l’avaient attaqué pouvant encore y rôder et y passer. Aoba avait donc meilleur intérêt à continuer de faire profil bas pour l’instant. Il se contentait donc d’emprunter les ruelles et n’entrait dans aucun commerce.

Le renard passa une dizaine de minutes dans la ville avant que l’ennuie ne l’atteigne. Dans tous les cas, il commençait à se faire tard et s’il prenait en compte le temps de rentrer au manoir, il n’arriverait que lorsque le soleil aura déjà disparu à l’horizon afin de laisser place à son astre jumeau. Mais en traversant une ruelle, une voix claire lui parvient. La voix en question n’était pas spéciale au point d’attirer l’attention du renard. Non, ce qui faisait de cette voix unique était la chanson qui flottait dans l’air autour de lui. La mélodie ne lui était pas inconnue et pourtant il avait entendu peu de chants dans sa vie.

Poussé par la curiosité, il suivit le chant jusqu’à l’origine de la source. Seulement arrivé dans la ruelle d’où provenait le son, celle-ci était vide. Il chercha du regard chaque recoin mais aucun signe de vie dans les alentours. Il s’apprêtait à abandonner lorsqu’il eut l’idée de monter sur le toit du bâtiment afin d’avoir un point de vue en hauteur et donc une vision plus étendue de la ville. Il s’accrocha à une gouttière afin de monter le long du mur se servant de ses griffes animales pour s’agripper.

Quelle fut sa surprise lorsqu’il s’aperçut que la jeune femme qu’il cherchait se trouvait justement sur ce toit.  Il la rejoignit silencieusement alors que cette dernière prononçait quelques mots.


Si seulement je pouvais être avec lui.

Il hésita à se rapprocher et resta à l’endroit où il se trouvait, c’est-à-dire un peu plus élevé sur le toit que la jeune hybride. Il ne se gêna pas cependant pour prendre la parole.

Un amant dont la présence vous manque ?
Revenir en haut Aller en bas

La liberté de servir.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Fort-Liberté, une potentialité touristique
» Aimé Césaire, la liberté pour horizon
» 25 septembre 1991, Aristide à L'ONU : Liberté ou la mort !
» 2x07 : "Servir ou mourir"
» Dark',pour vous servir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Les terres d'Aëndryl :: Règlement et Administration :: Archives 2014-2017 :: RP Forum-